Histoire du MSGB

Une voie droite en plein centre du terrain loué avec un petit aiguillage et un tronçon de voie allant près du ruisseau étaient les débuts du réseau en 1981. Un wagonnet en provenance de la tuilerie de Schorndorf assurait - poussé à la main et descendant par gravité - "un service maraîcher" allant du fumier et de l'eau pour l'arrosage jusqu'à la récolte et, ce qui était le plus important, nos enfants et ceux des voisins.

Avec l'arrivée de ma première loco en 1983 (la Gmeinder 4460), les allés-venues en ligne droite commençaient à m'agacer. L'espace "utilisable" était de 70 m sur 15 (la bonne moitié du terrain est en pente raide) et en tournant autour des planches, j'obtenais une bonne centaine de mètres de voie.

En 1984 j'ai pu acheter le terrain et commencer à réaliser mes projets. J'avais loué une chenillette Schmidag qui m'était bien utile pour enlever d'abord 15 cm de terre et étaler ensuite du ballast fin. Ainsi, la pose de la voie le long de la rivière et des voies de la "gare" avec les 3 aiguillages était du jeu. Pour cintrer les rails de la courbe "du haut"(rayon de 6,50 seulement), j'ai adapté une cintreuse que j'avais trouvée chez un charron à Tintry (S.& L.) Je n'aurais peut être pas dû rendre la chenillette si vite, car quand je voulais attaquer le terrassement côté montagne l'année suivante, son propriétaire était décédé et ses héritiers avaient donné tout le "matériel du Vieux" au ferrailleur - dommage!. On a donc creusé à la main (les enfants voulaient absolument une mare) et, dans la tradition des chemins de fer de campagne, on a posé les rails plus lourds et montés sur traverses métalliques directement sur le sol. Les deux voies de la gare donnent, faute de place, sur un pont transbordeur qui permet de changer la loco de voie et de reprendre le convoi après rebroussement. Les aiguillages de la gare sont munis de ressorts ce qui facilite considérablement cette manoeuvre. A cause des pentes de 4% côté rivière et de 5% côté montagne, la circulation se fait toujours contre le sens de la montre. Lors d'une grande affluence, on peut facilement circuler avec deux rames. L'inauguration officielle de ce réseau primitif a eu lieu en 1985 lors de la fête du village (et du 150e anniversaire des Chemins de Fer de l'Etat du Bade-Württemberg).

En 1987 j'ai posé deux voies de garage qui allaient être recouvertes par le hangar construit en 1989/90 dans le style PLM (mon beau-père était cheminot SNCF...). Une famille enthousiasmée m'a offert la cabane DB en tôle ondulée de la halte de Schleißweiler dont le grand-père avait été le dernier agent DB avant sa fermeture. Durant les travaux de restauration de l'ancienne "cave à glace", l'entreprise m'a creusé - moyennant une caisse de bière - la place pour une troisième voie de garage Les éléments en béton en L pour le mur de soutènement ont été acheminés par voie ferrée. Ca va de soi! Avec les années, les fondations trop légers en béton du pont transbordeur s'étaient affaissées. En 1999, j'ai donc tout refait à neuf: 10cm de ballast et traverses DB. J'ai profité de ce remaniement complet pour construire une fosse d'inspection, une installation très utile que je recommanderais à tous les propriétaires de réseaux. La voie de garage en travers près de la courbe du haut date de juin 2001 seulement. Y sont logées mes bennes basculantes qui, en ce moment isolées, servent de réserves d'eau mais

peuvent être mises en service TB sur la voie principale par une plaque tournante amovible.

 

Mes projets dans un proche avenir: Elargir et abaisser la courbe du dessus, surtout à cause de la loco vapeur. L'aiguillage est déjà en place et amorce le nouveau rayon de 9 m tandis que la branche droite deviendra voie de garage de 7 m. L'abri téléphonique devra être déplacé, car il se trouve sur le nouveau tracé. Celui-ci, plus près de la montagne de 2 m demandera un terrassement important. Le déblai sera utilisé pour créer un espace horizontal pour mettre une tente et un grill, une nouvelle mare plus grande sera creusée plus en aval. Je profiterai de ces travaux pour enfin poser la voie convenablement, c'est-à-dire sur 15cm de ballast, drainage et traverses en bois. Et, à ne pas oublier, le redressement général de la voie.....

 

Voici une série de photos pour vous donner une idée du site